• Vincent Devianne

Le Leadership de chacun en Equipe, grâce au Cheval


Cet article est un prolongement des posts précédents : "les 5 Composantes du Leader" et "les 5A du Manager Leader".

... Mais que peut donc nous enseigner le Cheval et qui serait applicable à une meilleure collaboration en équipe ? ...

Depuis 2010, pour une partie de mon activité, j'emploie le Cheval en support d'accompagnement individuel et collectif pour les entreprises, au sein de www.transhumance-accompagnement.com.

M'appuyant sur cette expérience, je partage ici quelques clefs relationnelles qui se vivent entre les chevaux, ... et que l'on retrouve comme leviers de succès dans les équipes en mode collaboratif.

Dans un premier temps, nous aborderons le leadership chez le cheval, avant de prolonger vers les équipes :

LE LEADERSHIP CHEZ LE CHEVAL...

Le Cheval est un animal "Proie", et non un "Prédateur".

La force du troupeau a notamment assuré sa survie à l'état sauvage, comme pour toutes les espèces "Proie" . Cette puissance collective repose sur la qualité relationnelle entre les individus., et en particulier sur la reconnaissance mutuelle des leaderships individuels.

La reconnaissance mutuelle des leaderships individuels :

Dans un groupe de chevaux, il y a différentes natures de leadership, et celles-ci sont reconnues par le reste du groupe.

Ces natures de leadership sont en lien avec le projet commun : la pérennité du groupe, et donc ses besoins vitaux (sécurité, nourriture, eau, reproduction...).

Certains individus sont leader de telle ou telle fonction collective. D'autres n'ont pas de leadership particulier, mais ils ont leur place.

Par exemple, un cheval sera un expert de la sécurité. Plus aux aguets que le reste des autres individus, il repèrera plus vite le danger. Les autres lui délèguent cette mission, et peuvent dormir et paître en sécurité.

Un autre sera le leader de l'eau, toujours le premier à trouver le point d'eau. Quand un autre cheval a soif, il n'a qu'à le suivre pour s'abreuver.

Ce qui est marquant, c'est que le talent particulier de tel ou tel cheval dans le groupe est : inné, relatif (aux compétences du groupe), reconnu et accepté par les autres, temporaire ( lié à l'évolution de la composition du troupeau) et trouve un prolongement opérationnel direct dans le projet vital du troupeau.

Ce mode collaboratif a assuré la survie de cette espèce depuis des millions d'années, il a fait ses preuves.

... ENSEIGNEMENT POUR LES EQUIPES :

Les parallèles avec des leviers de succès des équipes humaines en mode collaboratif sont clairs :

  • les individus se connaissent suffisamment pour reconnaître les talents de chacun,

  • chacune et chacun a sa place dans le groupe,

  • le leadership individuel est accepté par les autres acteurs, au lieu du mode "prédateur/recherche de domination/concurrence/on se tire dans les pattes",

  • le leadership d'une équipe repose sur l'expression libre des leaderships de chacun. En cela, il est plus que la somme des leaderships individuels.

  • la mission intraprenariale/projet de chacun est le prolongement de son talent,

  • les talents sont au service d'un projet commun, accepté et connu de tous,

  • le mode collaboratif est performant sur la durée.

  • Ce ne sont pas les seuls leviers d'une HQR (haute qualité relationnelle) chez les équipes à succès, mais ces facteurs là me semblent primordiaux.

QUESTIONS :

Tout dirigeant ou manager qui vise le mode collaboratif pourrait se poser les questions suivantes :

  • Quels temps je consacre à la connaissance mutuelle de chacun des membres de mon équipe ?

  • Comment je m'y prends pour que chacun ait sa place ?

  • Mon management favorise t'il un mode ''prédateur/concurrence/diviser pour mieux régner" entre acteurs, ou bien l'acceptation mutuelle des leaderships de chacun, comme support opérationnel pour tous ?

  • En prolongement, en quoi suis-je capable de lâcher mes peurs, d'être moi-même, et comment je m'y prends pour être un leader d'influence plus que de pouvoir ?

  • Bien entendu chacun a sa mission dans mon équipe ou entreprise, ... et en quoi suis-je facteur que l'individu joue pleinement sur son rôle, à sa manière ?

  • En quoi mon projet opérationnel donne t'il la priorité à une organisation vivante, mobile, favorisant l'intraprenariat et le mode projet... ?

  • ...

Dans le cadre de nos accompagnements individuels et collectifs, des objectifs de progression de cette nature nous sont fréquemment confiés.


© Vincent DEVIANNE - 2020